LE PONT DE LA LIBÉRATION ou PONT DE PRUNIERS

Hello tout le monde,

Aujourd’hui direction la commune de Bouchemaine, (49080), dans le département de Maine-et-Loire pour y découvrir le pont par lequel une partie des troupes américaines sont passées pour libérer la ville d’Angers et ses alentours.

Petit retour en arrière :

Datant du début du XXe siècle, le pont de Pruniers est un ouvrage ferroviaire qui enjambe la rivière de la Maine reliant la commune de Pruniers en rive droite, à Bouchemaine et Sainte-Gemmes-sur-Loire en rive gauche, en aval de la ville d’Angers.

photo angersmaville.fr

Le pont construit en 1908 est ouvert un an plus tard en 1909, avec une longueur total de 150 mètres et d’un poids total de 260 tonnes, sa réalisation permet d’ouvrir la ligne de chemin de fer secondaire à voie métrique du réseau départemental dit « Petit Anjou » entre Angers et Candé.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, le petit train, (le Petit Anjou), continuera d’empêtrer le pont, ce dernier subira des bombardements durant la Seconde Guerre mondiale, notamment en juillet et août 1944, le détruisant partiellement. Il sera emprunté par les troupes alliées en août 1944.

Le 8 août 1944, les troupes alliées, commandées par le général Patton, arrivent près d’Angers. La veille, les forces allemandes ont fait sauter l’ensemble des ponts enjambant la Maine. Deux jeunes français, Louis Bordier et Pierre-Yves Labbé, (photos ci-dessous), se rendent dans la commune de Saint-Jean-de-Linières, où stationnent les forces américaines, pour les renseigner sur l’existence du pont de Pruniers qui n’est pas encore détruit par l’ennemi.

Louis Bordier (source: ouest-france.com) et Pierre-Yves Labbé (source: scouts-europe.com)

Néanmoins, un wagon bourré d’explosifs est placé au milieu de ce pont par les Allemands afin de pouvoir le faire sauter. Grâce aux informations recueillies, les Américains neutralisent la garde allemande et après une nuit de combat,prennent possession du viaduc au matin du 09 août. Cette action permet aux forces alliées de traverser la Maine et de prendre à revers les troupes ennemies, et ainsi d’éviter à la ville d’Angers un bombardement aérien.

Photo angersmaville.fr

A ce moment-là, les troupes allemandes se retirent très provisoirement sur la commune de Sainte-Gemmes-sur-Loire d’où elles seront délogées après de violents combats. La voie pour les américains est alors tracées, une par une les communes sont libérées et la ville d’Angers voit sa libération effective le 10 août 1944.

Après la guerre, le pont et le petit train vont rester en service jusqu’au 20 août 1947. De nos jours, ce sont les piétons et les cyclistes qui en font usage.

Vers la fin des années 1980, une stèle est érigée sur la rive gauche en hommage aux troupes américaines ayant libéré Angers en 1944. Le 7 août 1994, deux autres stèles sont installées sur la rive droite (esplanade Louis Bordier) en hommage aux soldats du général Patton et à la Résistance locale.

Si vous passez dans le coin, faite une petite halte pour voir ce pont, au lieu historique et stratégique du secteur. Un petit parking permet de se garer, pour les enfants pas de soucis majeur et ce à n’importe quel âge. Pour les personnes à mobilité réduite, le pont est accessible et les alentours également, sauf les chemins de randonnée. Pas de tenue vestimentaire particulière, sauf si vous voulez vous aventurer dans les vallées pleines de végétations.

Enfin, si vous souhaitez retrouver tous mes articles, n’hésitez pas à cliquer sur le MENU/CATÉGORIE, dans la colonne de droite ou pour les portables et certaines tablettes en bas de page. Ainsi, vous les retrouverez répertoriés par rubriques et départements.

INTÉRÊT HISTORIQUE :

Note : 4 sur 5.

ACCESSIBILITÉ :

Note : 5 sur 5.

ENFANT :

Note : 5 sur 5.

(Photos et vidéo collection privée Patricia Gontier)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s