PALAIS DE JUSTICE DE NUREMBERG

Hello tout le monde,

Aujourd’hui, direction l’Allemagne pour un haut lieu de l’histoire : le palais de justice de Nuremberg, situé Fürther Str. 110, 90429.

Après la Seconde Guerre Mondiale, un certain nombre de cadres du parti nazi ont été arrêtés et traduits devant la justice entre 1945-1946 au cours d’un procès d’une ampleur totalement inédite. Ce dernier fut suivi de nombreux procès annexes.

Si les Britanniques et les Américains proposent la ville de Nuremberg pour y tenir le procès, c’est avant tout parce qu’elle dispose des infrastructures nécessaires. Si une bonne partie de la cité est devenue un champ de ruines après les bombardements en 1945 et les durs combats pour la prise de la ville, elle possède encore quelques bâtiments utilisables : le palais de justice et la prison, reliés par un tunnel, l’hôtel de ville et le Grand Hôtel. Le symbolisme du lieu, où ont été proclamées les lois antisémites de 1935 et où ont eu lieu les rassemblements du parti nazi n’est pas à l’origine du choix, même s’il a sans doute renforcer celui-ci.

L’armée américaine rétablit l’électricité, le téléphone, l’eau, la circulation des tramways. Les différentes délégations sont logées en ville ou dans le village voisin de Zirndorf. Les journalistes, issus d’une vingtaine de pays, sont rassemblés dans la demeure de l’industriel Faber.

Le procès de Nuremberg intenté par les puissances alliées contre 24 des principaux responsables du Troisième Reich, accusés de complot, crimes contre la paix, crimes de guerre et crimes contre l’humanité, se tient donc du 20 novembre 1945 au 1er octobre 1946 dans le palais de justice de Nuremberg et constitue la première étape de la mise en œuvre d’une juridiction pénale internationale.

Sur la base de différentes négociations intervenues entre les Alliés, ce procès se déroule sous la juridiction du Tribunal militaire international siégeant à Nuremberg, alors en zone d’occupation américaine. Le tribunal siège en exécution de l’accord de Londres signé le 8 août 1945 par les gouvernements des Etats-Unis d’Amérique, du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, de l’Union des républiques socialistes soviétiques et par le gouvernement provisoire de République française, afin de juger les dirigeants du Troisième Reich. Quatre chefs d’accusation sont invoqués : complot, crimes contre la paix, crimes de guerre, et crimes contre l’humanité, ce dernier point étant une notion partiellement nouvelle.

Le choix des accusés est contraint par l’absence de plusieurs hauts responsables nazis, qui par leur mort ou leur fuite échappent à la mise en accusation. Mis sous le feu des projecteurs par la présence de la presse internationale, le cours du procès est plusieurs fois perturbé par des tensions créées par les avocats des accusés ou les procureurs, voire par l’un des juges.

Il aboutit à la condamnation à mort par pendaison de douze condamnés : Martin Bormann,(par contumace), Hans Frank, Wilhelm Frick, Hermann Göring, (qui se suicide juste avant l’exécution de la sentence), Alfred Jodl, Ernst Kaltenbrunner… Des peines de prison allant jusqu’à la perpétuité sont prononcées contre Karl Dönitz, Rudolf Hess, Albert Speer…. Enfin, Hans Fritzsche, Franz von Papen et Hjalmar Schacht sont acquittés. 

Le procès de Nuremberg a permis de poser certaines des règles reprises ensuite par les tenants d’une justice internationale et reste dans l’Histoire comme la première mise en application de la condamnation pour crime contre l’humanité.

Il y a tant à dire et à écrire sur ce procès emblématique que je vous laisse poursuivre vos recherches si vous le désirez, car sinon l’article sera trop long et je vais en perdre en route. Lol, je sens déjà des paupières se fermer et des doigts sur la souris près à zapper. Mdr.

Ci-dessous photo de 1945 et photo de nos jours.

Si vous passer dans le coin, n’hésitez pas à venir visite le lieu, le Palais de Justice de Nuremberg est ouvert tous les jours sauf le mardi et certains jours fériés, de 10h à 18h (ou de 9h à 18h certains jours).

Leur lien : justiz.bayern.de/gerichte-und-behoerden/amtsgerichte/nuernberg/

C’est au 2ème étage que vous pourrez y découvrir le musée en lui-même, Loulou et moi n’avons pas eu le temps d’y aller. Du coup, Loulou on sera obligé d’y retourner!!!

Pour ce garer autour du palais, c’est un peu compliquer mais vous avez quelques parkings qui peuvent vous dépanner. Pour les personnes à mobilité réduite, pas de soucis, les ascenseurs sont à votre disposition. Par contre pour les enfants, je vous conseille pas en dessous de 12 ans, ça sera trop compliqué pour eux et fastidieux.

INTÉRÊT HISTORIQUE :

Note : 5 sur 5.

ACCESSIBILITÉ :

Note : 4 sur 5.

ENFANT :

Note : 1 sur 5.

Enfin, si vous souhaitez retrouver tous mes articles, n’hésitez pas à cliquer sur le MENU/CATÉGORIE, dans la colonne de droite ou pour les portables et certaines tablettes en bas de page. Ainsi, vous les retrouverez répertoriés par rubriques et départements. Et si cela vous a plu, un petit, j’aime 👍, ou encore mieux, abonnez-vous, c’est gratuit. 😊 Merci.

(Photos d’époque sources diverses internet et photos de nos jours collection privée Patricia Gontier).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s