Le Cirque-Théâtre d’Angers

Hello,

Aujourd’hui direction la ville d’Angers, et La Place Molière, (49000) dans le département du Maine-et-Loire pour parler du Cirque-Théâtre.

Pas la peine de sortir ta tenue de clown, jongleur ou dompteur de fauves, nous allons bien parler de Seconde Guerre Mondiale. Tu ne me crois pas!!!!! OK, c’est parti pour le cours d’histoire.

Dans la nuit du 4 au 5 décembre 1865, un incendie détruit entièrement le théâtre, place du Ralliement. Deux particuliers, Morel, (ne confond pas avec le médecin personnel d’Hitler le docteur Morel), et l’architecte Racine, de Tours, en profitent pour présenter au maire le projet d’un cirque-théâtre, la formule architecturale habile et économique qui permettait de disposer, selon les besoins – comme dans certains amphithéâtres gallo-romains – d’une scène ou d’une arène fait sensation.

Le cirque-théâtre devient alors par excellence la salle de spectacle populaire d’Angers, avec une capacité de 2000 personnes avec des loges recouvertes de velours rouge. Toutes sortes de manifestations s’y donnent en spectacles : théâtre, opérettes, revues de music-hall, spectacles de variétés, cirque assurément, mais aussi concerts, conférences, meetings politiques, cinéma, sport, distributions des prix des écoles publiques… Les concerts donnés par la Société des concerts populaires deviennent sa marque particulière car, de l’avis unanime, son acoustique était parfaite.

Cependant, la deuxième guerre mondiale vas lui être fatale. Pour des raisons de chauffage, (restrictions allemandes), les concerts populaires l’abandonnent en mars 1941.

On viendra Y écouter Jacques Doriot, figure emblématique pro-nazie lors d’une conférence en avril 1942. Même si, dans le même temps, quelques manifestants tenteront de perturber la séance.

Jacques Doriot photo Wikipédia

en mai 1944, Les Anglos-Américains bombardent à plusieurs reprises la ville et notamment le jour de La Pentecôte, en vue de détruire la gare et l’aérodrome d’Angers-Avrillé. Au total on dénombre 200 morts, dont la plupart vont être entreposés dans le Cirque-Théâtre, transformé pour l’occasion en morgue.

Entretenu sommairement, n’ayant pas été construit pour durer, le bâtiment tombe sous la pioche des démolisseurs en mai-juin 1962.

Pourquoi je te parle de cet édifice aujourd’hui disparu et bien c’est que depuis quelques jours sur cet emplacement, des travaux de terrassement ont mis à jours ses fondations et voilà que ce fameux Cirque-Théâtre renaît de ses cendres et qu’il refait parler de lui dans toute la ville et la presse. Les vestiges ne vont rester que temporairement à ciel ouvert puisque des travaux sont prévus pour une nouvelle ligne de tramway et donc ils vont retourner à l’oubli, alors autant le mettre en lumière et mieux connaitre par ce fait, l’histoire de la ville durant cette période de ww2.

Bon si tu passe dans le coin tu peux venir voir ce site de fouille, après il n’y a pas grand chose à voir, c’est juste pour les habitants du coin un moment de nostalgie ou de découverte, ce qui est toujours intéressant, cela permet d’enrichir ses connaissances en discutant avec les badauds. Pour des enfants, leur intérêt va durer 30 secondes à tout casser et comme il est entourer de grille, impossible d’aller plus loin pour approfondir la visite. Après le lieu est à 3 minutes à pieds du centre-ville d’Angers donc tu peux continuer ta balade et découvrir les lieux et richesses de la ville.

A jeudi, pour de nouvelles aventures.

INTÉRÊT HISTORIQUE:

Note : 3.5 sur 5.

ACCESSIBILITÉ:

Note : 2 sur 5.

ENFANTS:

Note : 2 sur 5.

((Photos et vidéo collection privée Patricia Gontier).

2 commentaires

  1. Merci, pour ce petit article sur le patrimoine angevin , mon père et ma mère ont connu l’endroit . Mes parents maternels y ont voté , avant la destruction de leur quartier, et oui cela a aussi servi de bureau de vote. J’y ai emmené ma fille , samedi .

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s