Topographie Des Terrors à Berlin.

Hello tout le monde,

Aujourd’hui direction Berlin et la Topographie Des Terrors.

Situé sur la Niederkirchnerstrasse, la Topographie de la Terreur est un musée construit sur l’emplacement de l’ancien siège de la Gestapo et de la SS.

De 1933 à 1945, les centres les plus importants de la terreur nationale-socialiste sont situés, à côté du Martin-Gropius-Bau et non loin de la Potsdamer Platz : le Bureau de la police secrète de l’État avec sa propre  » maison prison », le Reichsführung SS, le Service de sécurité (SD) des SS et pendant la Seconde Guerre mondiale également le Bureau principal de la sécurité du Reich.

C’est là que sont menées persécutions et destructions des opposants au national-socialisme en Allemagne et à l’étranger et qu’est organisé le génocide des juifs et des roms.

Environ 15 000 personnes vont être interrogées, torturées ou emprisonnées.  A l’époque, les passants entendent les cris des victimes dans ces cellules depuis la rue.

Le siège de la Gestapo au 8 Prinz-Albrecht-Strasse à Berlin en 1933:

Photo source Wikipedia

Hall du quartier général de la Gestapo, Berlin en 1934:

Photo source Wikipedia

Les bâtiments abritant les quartiers généraux de la Gestapo et des SS seront largement détruits à la fin de la Seconde Guerre Mondiale et les ruines rasées après la guerre.

1945 Source Wikipedia

La limite entre le secteur soviétique et le secteur américain passant sur la Niederkirchnerstrasse, le mur de Berlin s’y trouve entre 1961 et 1989, on en voit encore un pan de nos jours.

La première exposition concernant la topographie de la terreur va avoir lieu en 1987 à l’occasion des 750 ans de Berlin. Le centre de documentation actuel est inauguré le 6 mai 2010 à l’occasion des 65 ans de la fin de la seconde guerre mondiale.

Retraçant l’histoire du site et des institutions de la terreur installées tout près du quartier du gouvernement nazi ainsi que l’histoire de leur crime organisé à l’échelle européenne, quinze bornes d’informations dispersées sur le terrain complète l’exposition du centre de documentation de même qu’une autre exposition accessible du printemps à l’automne qui mène le long des restes des murs des caves déblayés près de la rue Niederkirchnerstraße.

Ci-dessous, photos montrant les fondations et maçonnerie de la cave de l’ancien siège de la Gestapo à Berlin en 2010 et une vue du nouveau musée Topographie des Terrors, (source Wikipedia):

 Voilà un petit résumé, j’espère vous avoir donné envie d’y aller si vous passez dans le coin.

Facile d’accès à pieds, vous pouvez néanmoins vous garer sur les différents parkings aux alentours mais attention, tous sont payants. Pour les personnes à mobilité réduite, pas de soucis, le centre et l’exposition sont parfaitement accessibles et les informations dans le centre sont retranscrites en plusieurs langues dont le français. Pour terminer, je déconseille aux enfants en dessous de 12 ans.

Enfin, si vous souhaitez retrouver tous mes articles, n’hésitez pas à cliquer sur le MENU/CATÉGORIE, dans la colonne de droite ou pour les portables et certaines tablettes en bas de page. Ainsi, vous les retrouverez répertoriés par rubriques et départements. Et si cela vous a plu un petit j’aime 👍, ou encore mieux abonnez-vous c’est gratuit. 😊 Merci.

INTÉRÊT HISTORIQUE :

Note : 4.5 sur 5.

ACCESSIBILITÉ :

Note : 4.5 sur 5.

ENFANT :

Note : 2 sur 5.

(Photos collection privée Patricia Gontier)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s