PEGASUS BRIDGE

Hello tout le monde,

Aujourd’hui, direction la Normandie, pour aller visiter le Mémorial PEGASUS, (14860), Avenue du Major HOWARD, à Ranville dans le département du Calvados.

Petit cours d’histoire pour nous replonger durant la Seconde Guerre Mondiale sur ce pont mondialement connu, n’est-ce pas ? :

Pegasus Bridge, ou pont Pégasus en français, est en fait le pont de Bénouville rebaptisé après les opérations du 6 juin 1944 en l’honneur des parachutistes britanniques dont le cheval ailé Pégase était l’emblème. Situé sur le canal de Caen à la mer, sa prise de contrôle par les commandos britanniques arrivés de nuit par planeurs, est un des hauts-faits du débarquement de Normandie, sous le nom de code Euston 1.

Pont basculant de type Scherzer, construit en 1935, il représente un point stratégique pour les Alliés. détruit, il isole et prive de ravitaillement la division aéroportée britannique parachutée à l’est des plages du Débarquement, si il reste aux mains des Allemands, il leur permet de lancer une contre-attaque de chars d’assaut vers les plages. Bref, il faut ce pont aux Alliés, coûte que coûte.

Sa prise revient alors au commando de la 6th Airborne Division, 6ème Division aéroportée britannique), sous les ordres du major John Howard, (photo ci-dessous), dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.

Howard a entraîné ses hommes sur un terrain anglais à échelle réelle, avec des bandes blanches pour figurer l’Orne, le canal et plusieurs ponts depuis plusieurs mois, donc tout doit se passer comme convenu à l’heure dite.

le 5 juin 1944, le commando est transporté par 3 planeurs Horsa qui décollent d’Angleterre à 23h.

Jim Wallwork, pilote du premier planeur embarque le major Howard et réussit à se poser le 6 juin à 0 h 16 à seulement 47 mètres du pont sans se faire repérer par les sentinelles allemandes qui gardent le pont. Alors personnellement c’est un truc qui me sidère qu’ils n’ai rien entendu. C’est vrai c’est pas très silencieux un planeur qui se pose en pleine nuit quand-même. Ils dormaient ou quoi ?

Les deux autres planeurs suivent et se posent à proximité du premier respectivement à 0 h 17 et 0 h 18. Trois autres planeurs embarquent un autre commando qui doit prendre le deuxième pont sur l’Orne celui de Ranville. Chaque planeur transporte environ trente hommes.

Petite anecdote :

Le piper Bill Millin participe à la prise du pont, armé de sa seule cornemuse écossaise, parmi les renforts qui ont débarqués à Sword Beach le 6 juin. Des soldats alliés racontent avoir traversé le pont au son de son instrument peu après 12 h. Indiquant que le feu entre les soldats britanniques et allemands cessa à son passage au son de « Blue bonnets over the border » pour reprendre après. Jolie histoire non réelle immortalisée par le film « Le Jour le plus long ». Non confirmé par Bill Millin qui avoue « aurait eu à peine eu le temps de commencer à jouer à la fin de la traversée », car il courait pour éviter les balles. Tu m’étonne, lol. C’est sur le pont de Ranville, chevauchant l’Orne, deux cents mètres plus loin, que cet épisode se serait réellement produit. Mais pareil entre réalité et légende, je vous laisse juge.

Suite à ces événements, Le café Gondrée, situé à 20 m du Pegasus Bridge, devient la première maison de France continentale à avoir été libérée.

De nos jours le pont original a été remplacé par un nouveau pont similaire mais plus long en 1994 (afin d’accroître la largeur praticable du canal et de pallier l’usure de l’original, il est inauguré lors du cinquantième anniversaire du Débarquement de Normandie).

L’ancien pont, reste visible au musée de l’Aspeg Pegasus Bridge & Batterie de Merville, que je vous invite à aller voir pour avoir plus d’informations et voir un monument de l’histoire.

Vous pourrez-vous y garer sans problème, les enfants à partir de 8 ans pourront facilement s’intéresser à l’histoire, enfin le site est praticable pour les personnes à mobilité réduite, sauf la montée dans le planeur. Vous y découvrirez un musée bien détaillé, comme vous pourrez le voir dans mes photos ci-dessous.

Enfin, si vous souhaitez retrouver tous mes articles, n’hésitez pas à cliquer sur le MENU/CATÉGORIE, dans la colonne de droite ou pour les portables et certaines tablettes en bas de page. Ainsi, vous les retrouverez répertoriés par rubriques et départements. Et si cela vous a plu un petit j’aime 👍, ou encore mieux abonnez-vous c’est gratuit. 😊 Merci.

INTÉRÊT HISTORIQUE :

Note : 5 sur 5.

ACCESSIBILITÉ :

Note : 4 sur 5.

ENFANT :

Note : 4 sur 5.

(Photos collection privée Patricia Gontier)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s